Ce gâteau est toute une histoire car depuis toute petite, ma mère en fait et le décline soit aux framboises ou aux fraises dès qu’elles sont bonnes!!! J’avais une quinzaine d’années lorsque, je me souviens, avoir eu la permission de manier la seringue à douille (quelle truc cet engin, je préfère de loin ma poche à douille!!!) afin de réaliser de beaux décors pour les gâteaux de baptême et communion, qu’on prenait toute les deux plaisir à réaliser ensemble et aussi à manger!!! … Ah le temps passe… mais le goût pour les bonnes choses non!!!

Voyez plutôt cette guitare électrique (une 1ère pour moi!), çà rentrait tout juste dans le frigo!!!

DSC_0030_20110507_3160

Voici ma recette de génoise (attention : pour deux flexipat 2cm)

  • 8 œufs (blancs et jaunes séparés)
  • 200g de sucre
  • 100g de fécule
  • 100g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique

Préchauffez le four à 180°C. Disposez le flexipat sur la plaque alu perforée.

Monter les blancs en neige, puis serrer les avec le sucre. Ajouter les jaunes juste avant d’arrêter votre robot.

Puis à la maryse, incorporer délicatement les poudres (farine, fécule et levure) tamisées, vous obtenez un appareil très mousseux et aérien.

répartir dans le flexipat et mettre au four pour 12 minutes.

Démouler sur une silpat et laisser refroidir. (peut se faire la veille à condition de l’emballer avec du film étirable ou une autre silpat!

Découper la forme de votre choix (à l’aide d’un pochoir que vous aurez pris soin de confectionner au préalable) ou laisser rectangulaire sur votre plat de service:

DSC_0019_20110507_3149

Prévoir 300 à 50 g de framboises surgelées.

Confectionner votre chantilly:

  • 450g de crème fraîche liquide à 30%MG
  • 2 sachet de sucre vanilliné (pas vanillé surtout)
  • 120g de sucre glace

Monter la crème avec les sucres en surveillant bien la crème. Dès qu’elle commence à faire de beaux sillons, prenez garde à arrêter au bon moment ni trop tôt (on vérifie en retournant le bol que la crème soit bien figée et ne bouge pas!), ni trop tard (alors là … euh comment vous dire… vous obtiendrait un beurre sucré… pas top donc!)

Répartir à la spatule coudée, la chantilly sur la génoise, puis recouvrir de framboises surgelées. Tapisser légèrement le dessous du biscuit du dessus (euh çà va vous me suivez toujours???) et reposer le dernier biscuit sur les framboises ainsi:

DSC_0020_20110507_3150

Tout le monde est encore là??? çà va???

DSC_0021_20110507_3151

il ne reste plus qu’à répartir votre chantilly sur le dessus et le pourtour du gâteau:

J’ai détaillé dans de la nougatine faite maison, des formes afin de mettre en évidence quelques détails de la guitare:

DSC_0022_20110507_3152

Puis j’ai travaillé au cornet du chocolat noir et du chocolat blanc afin d’écrire un petit message anniversaire…

DSC_0023_20110507_3153

Afin de peaufiner un peu la déco, j’ai préféré disposer des éclats d’amandes effilées (passés quelques instants à la poêle pour juste les colorer) çà permet ainsi de gommer certains défauts sur le pourtour du gâteau!

DSC_0027_20110507_3157

Mettre au frais en attendant de déguster…!!! Et régalez vous bien Tire la langue

J’espère que cette recette vous sera utile pour vos prochains repas ou fêtes, et si vous n’aimez pas la chantilly, n’hésitez pas à demander à votre conseillère culinaire préférée, un atelier spécial gâteau monté! Il y a plein d’entremets qui sauront vous régaler, voici quelques exemples:

DSC_0014_20110507_3144

pourquoi pas le plaisir au fruits rouges?

DSC_0016_20110507_3146

… le succès aux poires chocolat?

DSC_0025_20110507_3155

ou tout simplement le 3 Chocolats???

Renseignez vous, ce ne sont que quelques exemples!!!

Bon dimanche à vous tous et toutes…