20140110_124502

Pour celles et ceux qui me connaissent, ce n’est pas un secret j’adore boulanger (et pâtisser… mouai et cuisiner… bon j’aurai pas du commencer ainsi c’est malin!), et comme ma tribu engloutit aussitôt fait ce qui sort du four, et bien je boulange tous les 2 jours au moins 4 fournées de pâte à pain et brioche… et bien entendu au Cook’in çà va tellement vite que c’en est un plaisir Clignement d'œil!

Réservez vos ateliers “boulange” en 2014 vous découvrirez la méthode, les trucs et astuces pour réussir à coup sûr vos pains et brioches, et vos viennoiseries si le cœur vous en dit!


Voici la pâte briochée que je préfère réaliser, 

C’est une base qui vous servira pour réaliser la grande ou les petites coquilles (attention, ces moules étaient en vente exclusivement pendant la fin d’année 2013, patience ils reviendront pour Noël!), la tarte au sucre, la tarte au libouli (= à gros bords) la tarte au Maroilles (mais dans ce cas je ne l’aromatise pas)!

INGREDIENTS:

  • 200 g de lait (20 cl)
  • 1 sachet de levure GOURMANDISES® pâtes briochées (sel inclus)
  • 60 g de sucre semoule
  • 1 gros œuf
  • 100 g de beurre froid en cubes
  • 500 g farine T55
  • un bouchon (de votre bouteille hein? pas du Cook’in!) d’arôme de fleur d’oranger,
  • + 1 de rhum + 1 de vanille liquide (facultatif delon les recettes
  • 60 à 80 g de cédrats et d’oranges confits en dés
  • 1 œuf battu pour dorer

20140108_134202

Préparation de la pâte briochée:

Versez le lait et la levure dans le bol. Réglez le minuteur sur 30 secondes, la température sur 40°C et la vitesse sur 2.

Ajoutez les 500 g de farine, le sucre, l’arôme et l’œuf. Mixez 10 secondes Vitesse 4. Faites pétrir (touche pétrissage) pendant 2 minutes.

Incorporez le beurre froid coupé en morceaux. Appuyez sur la touche pétrissage pendant 2 minutes. Si la pâte n’est pas en boule homogène prolonger le temps de pétrissage.

Retirer la pâte obtenue en retirant le couvercle, retournant le bol et déclipsant les lames que vous ôterez plus facilement de cette manière. Boulez et déposez la pâte dans un récipient recouvert d’un film plastique ou d’une toile SILPAT® pendant 30 minutes à température ambiante. Ensuite réservez 30 minutes au réfrigérateur.

20140108_143818

Aplatissez la pâte à la main pour chasser l’air (rompre) en incorporant ou pas votre garniture ici donc les cédrats et oranges confits(ou selon les résultats souhaités du gros sucre, raisins, pépites de chocolat, pralines roses).

20140110_095315

Boulez et allonger la pâte de manière à obtenir un long boudin de la longueur de votre roul’pat. A l'aide de votre rouleau ou du plat de la mail, applatissez un peu la pâte sur un pan.

Découpez au racloir des pointes régulières afin de décorer votre couronne… ENJOY!!! Amusez vous bien Clignement d'œil Laissez libre court à vos envies… Et soudez le boudin  en cercle! TADAM!!! Utilisez les chutes afin de peaufiner la déco…

20140110_095744

Placez-la sur une Silpat déposée au préalable sur une plaque perforée. Dorez-la à l’œuf battu. Laissez poussez entre 30 et 50 minutes suivant la température ambiante de la maison. Badigeonnez de nouveau à l’œuf battu et saupoudrez avec du gros sucre, pavot etc si vous le souhaitez.

Préchauffez votre four à 180°C (th.6). Cuire 25/30 minutes à 180°C.

D’autres formes de couronne sont possibles:

20140108_133025

Un clin d’œil à mon amie Corse Françoise qui m’a gâtée lors de notre dernière rencontre à Lille, de petits paquets très gourmands et faits maison, dont entre autres petits bonheurs: les fameux cédrats et oranges confits!!! BISOUS à toi et à ta famille Coeur rouge